Pastoral Letter on the Call of Ecumenism / Lettre pastorale: L’appel à l’œcuménisme

Bishop Brian Dunn

BishopDunn"The call of Christian unity is found in the prayer of Jesus himself as He prayed “that they may all be one”  (Jn 17:21). The Lord has bestowed this unity on his Church and He wishes to embrace all people in that unity. This unity belongs to the very essence of the Church and we need to seek to express this unity in greater ways."

 

"La prière même de Jésus nous appelle à l’unité chrétienne : «...que tous soient un...» (Jean 17 :21). Le seigneur a gratifié son Église de cette unité et Il désire que nous y soyons tous réunis. Cette unité est essentielle à l’Église. Nous sommes donc appelés à rechercher cette unité de bien des façons."

 

From the letter:

In fact, the Lord has led us to make progress along the difficult path of unity and communion between Christians. The Catholic Church and other denominations have been involved in interconfessional dialogues at the theological level since the Second Vatican Council and have produced positive and tangible results both at the international and national levels. We need to constantly be aware of the fruits of these dialogues, especially on topics such as the church, the understanding of Christ, ministry and other topics. While some doctrinal issues have been resolved, other doctrinal differences need to be addressed.

In the midst of these dialogues, Pope John Paul II reminded us that “What is needed is a calm, clear-sighted and truthful vision of things, a vision enlivened by divine mercy and capable of freeing people’s minds and of inspiring in everyone a renewed willingness, precisely with a view to proclaiming the Gospel to the men and women of every people and nation” (On the Commitment to Ecumenism, Ut Unum Sint [UUT], no. 2). We need to set aside misgivings from the past, mutual prejudices, indifference and insufficient knowledge of one another. A commitment to ecumenism must be based upon the conversion of hearts and upon prayer. With the grace of the Holy Spirit, the Lord’s disciples, inspired by love, by the power of the truth and by a sincere desire for mutual forgiveness and reconciliation, are called to seek the unity that the Lord desires for His Church.

For guiding principles and practical suggestions for fostering ecumenism, 

See the full letter here.

 

De la lettre:

En effet, le Seigneur nous a incité au progrès sur le chemin difficile de l’unité et de la communion entre chrétiens. Depuis Vatican II, l’église catholique et d’autres dénominations chrétiennes se sont engagées dans des dialogues interconfessionnels au niveau théologique et ont réalisé des résultats positifs et tangibles tant au niveau national qu’universel. Nous devons constamment être conscient des fruits de ces dialogues, particulièrement ceux portant sur les questions tels que l’église, la compréhension du Christ, les ministères ainsi que sur d’autres sujets. Alors que certaines questions doctrinales ont été résolues, d’autres divergences doctrinales doivent être adressées.

Dans le contexte de ces dialogues, le pape Jean-Paul II nous rappelle : «Il faut avoir un regard clair et apaisé dans la vérité, vivifié par la miséricorde divine, capable de libérer les esprits et de renouveler en chacun sa disponibilité pour l'annonce de l'Evangile aux hommes de tous les peuples et de toutes les nations». (Sur l’engagement œcuménique, Ut Unum Sint [UUT], no. 2). Il faut mettre de côté nos appréhensions du passé : nos préjugés mutuels, nos indifférences et nos connaissances insuffisantes les uns des autres. L’engagement envers l’œcuménisme doit être fondé sur la prière et la conversion du cœur. Par la grâce de l’Esprit Saint, les disciples du Seigneur, inspirés par l’amour, par la puissance de la vérité et par un désir sincère de pardon mutuel et de réconciliation, sont appelés à la recherche de l’unité que désire le Seigneur pour son Église.

Pour des principes directeurs et des suggestions pratiques pour favoriser l'œcuménisme,

Voir la lettre complète ici.